Category Archives: Coups De Coeur

Embarquez avec Roulio, la seule, l’unique !

Drôle, décalée, fantasque et profondément libre, c’est un petit panel de tout ce qu’il y aurait à dire de Roulio Fauche le Poil, inénarrable esthéticienne, au phrasé truculent et à la liberté débordante. On rit, on est secoué, attendri par une drôlerie à toutes épreuves et une richesse d’âme sans pareille, dont on ne doute pas que son auteure, Julia, en déborde tout autant. Bref, pas une seconde d’hésitation, plongez avec délice, dans cette gourmandise publiée par le éditions du Tripode !

Anaïs

Roulio Fauche le Poil, Julia, Le Tripode

On prend de la hauteur avec Pete Fromm !

Aujourd’hui vous propose l’évasion avec le grandiose Pete Fromm. Une sortie poche et un nouveau roman, donc.
Dans « Le nom des étoiles » , l’auteur d’ « Indian Creek » s’essaye, 20 ans après, à une nouvelle expérience de la nature et de la solitude. Au cœur de la région du Bob Marshall Wilderness, on retrouve toute la grandeur des espaces, toute cette capacité que peut avoir Pete Fromm à transcrire à la fois la splendeur et l’apprêté de la nature dans ses états les plus sauvages. L’occasion aussi, comme souvent d’une justesse et d’une perspicacité rare à l’égard de l’homme, en général, et du monde actuel, en particulier. Evasion et respiration au rendez-vous.
Avec « Mon désir le plus ardent » , toujours publié par les éditions Gallmeister, Pete Fromm nous emmène cette fois sur le chemin d’un amour fou, celui de Mad & Doug. Le genre d’histoire qui ne prévient pas, dont on se jure qu’elle n’arrivera pas, et dont l’improbabilité fait foi, mais qui, pourtant… advient. Au cœur du Wyoming et avec toujours la nature comme personnage, l’auteur raconte aussi et surtout une histoire de destins, d’adversité, et du désir, sous toutes ses formes. Désir de l’autre et désir de vie, par dessus tout, même les plus terribles épreuves. Un portrait de la jeunesse américaine qui démontre, une fois de plus, tout le talent et l’acuité de l’écrivain pour dire le monde. 

Anaïs

les éditions Gallmeister

Timika de Nicolas Rouillé

Bienvenue à Timika, en Papouasie occidentale. Ici se trouve la plus grande mine d’or au monde, détenue et exploitée par une compagnie américaine. Attirée par cet eldorado, une foule variée se presse dans l’espoir d’obtenir sa part de l’immense gâteau. Ouvriers, marchands, orpailleurs, militaires indonésiens, indépendantistes, trafiquants, expatriés de Java ou d’Australie, tous tentent de faire leur place.

Entre impérialisme économique, saccage écologique et néocolonialisme indonésien, quelle place reste-t-il au peuple Papou ?

Grâce à une écriture inventive et un grand art de la narration,  Nicolas Rouillé tisse le portrait de personnages touchants, perdus, révoltés et nous embarque corps et âme au cœur de cette région fascinante, du sommet des montagnes verdoyantes jusqu’aux profondeurs obscures de la mine.

Un roman choral riche, puissant, saisissant, pour découvrir la Papouasie occidentale, ses peuples, sa culture et le drame qui s’y joue. A lire de toute urgence !

Thomas

Timika, Nicolas Rouillé, Anacharsis éditions 

Attention : grand roman !

Dans son quatrième roman, la Canadienne Emily St. John Mandel nous entraîne dans un ère apocalyptique, une traversée sans fard, au cœur de l’humain, de l’art et de la survie. Sans jamais tomber dans le piège de l’inconcevable ou de la fable à laquelle on ne croît qu’à moitié, l’écrivaine nous entraîne à un rythme effréné sur le chemin d’un monde ou le numérique et tout ce que le XXIème siècle fût, n’est plus.
Avec l’art comme fil conducteur -sur fond de Shakespeare et de Beethoven, entre autres-, avec des époques qui se chevauchent, s’entremêlent et un sens de la narration implacable et une prose addictive, Emily St. John Mandel offre un grand, très grand roman, qui reparaît tout juste en poche!

Anaïs

Station Eleven, Emily St. John Mandel, Payot & Rivages 

Un double coup de cœur et la bande dessinée jeunesse au sommet !

Un double coup de cœur spécial bande dessinée jeunesse pour ce mercredi avec « 5 mondes » aux éditions Gallimard bande dessinée.
Un monde magnifiquement dessiné ou l’on côtoie des hommes plantes et des robots. Univers qui saura plaire aux enfants à partir de 12 ans et bien plus.
Et un deuxième pour l’adaptation par Daphné Collignon du génial « Calpurnia » de Jacqueline Kelly. Bonheur absolu de retrouver en traits et en en couleurs l’intrépide et brillante Calpurnia.