Le plein de coups de cœur pour la rentrée ❤❤❤

Pléthore de très beaux textes et de belles découvertes dans cette rentrée de janvier 2019. Pour aujourd’hui on vous propose le deuxième roman d’Anaïs Llobet, « Des hommes couleur de ciel » publié par les Éditions de l’Observatoire. Texte bouleversant, contemporain et on ne peut plus actuel, situé entre les Pays-Bas et la Tchétchénie. Il y sera question – entre autres – d’intégration, d’homosexualité, de radicalisation, mais aussi de la difficile question de l’exil et de l’avenir.

Vient ensuite un immense, et le mot est faible, coup de cœur pour un autre deuxième roman, « Nino dans la nuit » publié aux Éditions Allia et qui a la particularité d’être écrit à 4 mains par Capucine et Simon Johannin. Le sublime premier roman de Simon Johannin ( « L’été des charognes », déjà chez Allia) s’inspirait d’une série de photographies de Capucine Johannin, ici la collaboration est totale et le résultat d’une beauté à couper le souffle. C’est sauvage, urbain, noir, lumineux et d’une indicible poésie. Attention, n’oubliez pas ce nom.

Et enfin, un autre nom auquel certain.e.s d’entre vous sont d’ores et déjà habitué.e.s cette fois-ci, celui de la brillante Léonor de Recondo chez Sabine Wespieser éditeur, qui après le très beau succès de « Point Cardinal » EN 2017, nous revient en cette rentrée avec « Manifesto » . Un roman autobiographique intimiste, sensible et infiniment juste où l’on croisera Félix, le père de l’auteure, la mort, mais aussi Ernest Hemmingway. Une nuit de chagrin dont transpire l’amour infini entre un père et une fille.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation