#lespépitesdelarentrée 📚

Vanessa Schneider dresse ici un portrait de sa cousine disparue Maria plein d’amour et d’admiration. Jeune fille attachante, en manque d’amour filial, aux rêves de grandeur et de reconnaissance ; Maria est devenue une adulte troublée, perdue, droguée puis oubliée. Vanessa Schneider saute de souvenirs en faits, et de faits en histoire familiale, tout en affirmant qu’il ne s’agit là que de son point de vue sur sa cousine, et non une biographie formelle.
Jeune femme malmenée par une industrie cinématographique aujourd’hui vivement critiquée. Maria a été citée en exemple pour illustrer la violence faite aux femmes dans l’industrie du cinéma en 2016, un an avant l’affaire Weinstein. Une génération entière connait la traumatisante « scène du beurre » ou « scène du viol » du Dernier tango à Paris, qui colla à la peau de la jeune Maria, dont elle n’a jamais réellement réussit à s’en détacher, ni à s’en relever, malgré tous ses efforts.

Alice

 

Tu t’appelais Maria Schneider, Vanessa Schneider, Editions Grasset

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation