« WATCH OUT » – Goat Mountain – David Vann – éditions Gallmeister

Attention, objet très dangereux !

Heureux celui qui n’a pas encore rencontré David Vann, il va pouvoir découvrir un génie.

(Tout autre commentaire serait superflu)

David Vann

Nouvelle expo !

Toc Toc Toc ! La librairie est très fière d’accueillir la nouvelle exposition de Bernard C. !

Inspiré par ses voyages, l’artiste magnifie la librairie grâce à une magnifique collection de gravures sur bois et cuivre et de dessins.

Merci pour ce beau travail !

Bernard C. – Ticket pour une expo – du 5 Septembre au 15 Octobre 2014

Photo 1

10543537_890818807614310_2989040520190297099_o

DSCN779910679768_890818747614316_2928387381953472519_o

Voyageur malgré lui – Minh Tran Huy, éd. Flammarion

voyageur

Au retour de vacances, parler de voyage perpétuel paraît alléchant. Pourtant, Line découvre l’existence d’un mal étrange : le  « tourisme pathologique« . Le premier cas a été recensé à la fin du XIXe, il s’appelle Albert Dadas et il ne peut s’empêcher de bouger, il erre ainsi de ville en ville. Ces transes de voyage inexplicables l’empêchent de se sentir chez lui. Line rapproche cette expérience étrange de « voyageur malgré lui » au vécu de son père. Lui aussi, il a été condamné à vivre en exil perpétuel. Immigré Vietnamien, il souffre du retour impossible « au pays » et dévoile enfin un peu de son histoire à sa fille.

Un très beau roman, porté par une écriture délicate. 

Voyageur malgré lui – Minh Tran Huy, éd. Flammarion

L’île du point Némo – J-M Blas de Roblès, éd. Zulma

 

Vous avez soif d’aventure ? De rocambolesque ? Vous aimez Jules Verne et Sherlock Holmes ? Ce livre est pour vous ! Véritable chef d’oeuvre,  L’île du point Némo nous emporte très très loin dans la joie et la bonne humeur ! Son écriture décompléxée est un véritable plaisir de lecture dans laquelle on se vautre fort volontiers.

Une seule chose à ajouter : on en veut ENCORE !

lile-du-point-nemo (1)

L’île du point Némo – J-M Blas de Roblès, éd. Zulma

Viva – Patrick Deville, éd. Le Seuil

Avec Viva, l’élégant Patrick Deville nous plonge dans le bouillonnement artistique, intellectuel et idéologique du Mexico des années 30.

Un régal. Nous suivons « le proscrit » Trotsky, réfugié chez le couple tumultueux formé par Frida Kahlo et Diego Rivera et bercé par l’illusion d’une 4ème Internationale. Nous croisons également l’ombre autant assoiffée que désespérante de Malcom Lowry, en ébullition permanente avec l’écriture de Sous le Volcan. On s’apitoie sur le sort d’André Breton, intimidé jusqu’à la paralysie devant la figure de Trotsky. Ce livre nous apprend de nombreuses et belles choses, et donne un éclairage ressourçant sur l’émulation intellectuelle des années 30 et la création littéraire y afférente. Patrick Deville ne déçoit jamais !

viva

 

Viva – Patrick Deville, éd. Le Seuil