Voyageur malgré lui – Minh Tran Huy, éd. Flammarion

voyageur

Au retour de vacances, parler de voyage perpétuel paraît alléchant. Pourtant, Line découvre l’existence d’un mal étrange : le  « tourisme pathologique« . Le premier cas a été recensé à la fin du XIXe, il s’appelle Albert Dadas et il ne peut s’empêcher de bouger, il erre ainsi de ville en ville. Ces transes de voyage inexplicables l’empêchent de se sentir chez lui. Line rapproche cette expérience étrange de « voyageur malgré lui » au vécu de son père. Lui aussi, il a été condamné à vivre en exil perpétuel. Immigré Vietnamien, il souffre du retour impossible « au pays » et dévoile enfin un peu de son histoire à sa fille.

Un très beau roman, porté par une écriture délicate. 

Voyageur malgré lui – Minh Tran Huy, éd. Flammarion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation